Le Donjon Déodatien

W40k : Leagues Of Votann Hekaton Land Fortress

games workshop
85,00 €
Disponible

Char de combat et transport blindé emblématique des Ligues de Votann, la Forteresse Mobile Hekaton est aussi vénérable et respectée que puissante. Dotée d'un redoutable arsenal d'armes lourdes et d'un blindage à la résistance exceptionnelle, ainsi que de la capacité de transporter des bandes de soldats cognats au combat, c'est un atout militaire polyvalent, et un formidable rempart contre n'importe quel ennemi.

Contenu de la boîte
Ce kit plastique permet d'assembler une Forteresse Mobile Hekaton, un transport lourd inexorable bardé d'armes puissantes. Cet impressionnant véhicule à six roues peut être assemblé avec trois armes de tourelle ajustables et dévastatrices : un cyclo-canon à ions pour abattre l'infanterie lourde la plus résistante, un faisceau de conversion SP pour transpercer n'importe quelle cible, ou un canon à magna-rail lourd capable de réduire même les chars les plus robustes à l'état de scories. Cette arme principale est renforcée par deux paires d'armes en tourelle boule ajustables, au choix des canons bolters ou des faisceaux à ions.

L'Hekaton dispose également d'un autocanon MATi-R tourné vers l'arrière et un scanner panspectral pouvant être remplacé par un silo de missiles, contenant une ogive d'ire des Cognats, brise-montagne ou de vengeance ancestrale. Le char dispose de plaques de blindage renforcées, de trappes de transport sur tous les flancs pour déposer sa cargaison pugnace, et d'un pilote visible sous un écran de plastique transparent. Le kit contient trois têtes différentes pour personnaliser votre pilote, ainsi que des phares optionnels pour les arceaux avant.

Ce set contient 88 éléments en plastique et 5 éléments en plastique transparent, et est fourni avec une planche de décalcos des Ligues de Votann avec 555 chiffres, runes et marquages des Ligues dominantes. Cette figurine est fournie non peinte et nécessite assemblage – nous recommandons d'employer la Colle Plastique Citadel et la peinture Citadel.

Notes et avis